lundi 28 décembre 2015

Du jeu et des films !

Coucou, me revoilou ! Que d'articles en cette fin d'année.... pfffiou (et plein d'expressions de naze).

Petit point CINEMA:

SPECTRE:
Le dernier James Bond était attendu. Il ne faut pas lui ôter quelques qualités: la séquence d'ouverture filmée entièrement en plan séquence (à partir de drone) est somptueuse et multiplie les angles de vue, rendant cette séquence vertigineuse. S'en suit peut-être un des tout meilleurs génériques de la série; vraiment bluffant ! Tout semblait annoncer un des meilleurs JB !!!! Et paf le JB... on sombre rapidement dans une intrigue molle, avec beaucoup de longueurs (certaines mauvaises langues diront: plus c'est plus c'est bon; moi j'ai dormi)... bref après une ouverture en feu d'artifice, on bascule dans un film qui tient par 2-3 scènes dont le final vraiment agréable. Que dire de  Léa Seydoux en James Bond girl ? Pas grand chose; elle reste fade et insipide. Tout comme Christoph Waltz qui enchaine les rôles de méchant toujours avec le même registre, et de fait devient convenu et lassant. Le méchant d'Inglorious Bastard frôle l'ennui... Bref c'est un bof mais quand même pour l'ouverture et le générique ça valait le coup.






HUNGER GAMES, LA REVOLTE PARTIE 2:
Voilà le dénouement de la série ado à succès. Force est de noter que la conclusion reste à la hauteur de la saga, même si ce dernier épisode reste à mon goût un peu moins enlevé que le précédent. Dans ce dernier opus, on assiste à la chute (annoncée) du méchant dictateur Snow mais surtout à la prise de conscience de la réalité de son personnage par Catnice Everdine. En effet, elle prend peu à peu conscience qu'elle est manipulée à des fins politiques. Sans dévoiler l'intrigue, le film réutilise les mêmes ingrédients que l'opus précédent mais avec moins de brio et plus d'appels dès le début du film; ce qui a pour effet un peu de gâcher le twist final. L'actrice reste une vraie révélation, bien servie par une distribution grand luxe autour d'elle (dont Woody Harrelsson !!!). A voir pour conclure la série et ça donne clairement envie d'acquérir le coffret blue-ray dès sa sortie.








BELLE ET SEBASTIEN, L'AVENTURE CONTINUE:
La très belle  surprise de ce dimanche. Ma femme voulait absolument qu'on se fasse un film tous ensemble. Malgré mon envie de voir les Peanuts, ma fille a choisi d'aller voir ce film. a ma grande surprise, au-delà des images magnifiques de montagne, l'intrigue ne souffre d'aucune longueur. Au contraire, l'histoire avance sans s'apensantir sur de bons sentiments. Bon, au final, 2-3 incohérences scénaristiques (une fille tombée dans un ravin et sans blessure alors qu'on la découvre au bord de l'agonie; un chien qui flaire une piste à travers le feu puis plus tard est indisposé et perdu à cause du même feu qui trouble son odorat). Mais on s'en fout: on profite d'un joli film bien servi, là-aussi, par de chouettes acteurs. A conseiller en famille.








STAR WARS: Le Réveil de la Force!
Bien sûr, je ne pouvais pas ne pas en parler. Mais j'en ai déjà tellement dit avec les copains que je n'ai plus trop envie d'écrire dessus. Alors rapidement: Oui, c'est bien ! Allez le voir ! Non Disney ne l'a pas pourri (hier j'ai revu l'épisode 1: même Disney doit se retourner dans sa tombe devant une telle bouse intersidérale !). Pour faire rapide dans les compliments: on démarre un nouveau cycle, donc on suit de nouveaux personnages qui tiennent parfaitement la droite lignée des anciens. Ces derniers apparaissent d'ailleurs de façon à transmettre le flambeau. c'est malin et pas trop poussif mais j'y reviendrai juste après. J'ai adoré, malgré toutes mes craintes, le nouveau droid BB-8 qui est devenu la coqueluche de mes filles (tout cadeau sera le bienvenu...:) ). L'intrigue fonctionne bien, là encore malgré quelques incohérences ou traitements trop rapides. Enfin, les combats spatiaux, les duels au sabre renouent avec la première trilogie et sont splendides ! Voilà pour le positif.
Mais j'ai biensûr quelques réticences de fan... Premièrement, les vilains m'ont déçu. Kylo Ren (que ma Tante m'a offert en Figurine: je l'adore !) est super jusqu'à ce qu'on découvre son vrai visage. un peu tôt certes mais cela avait un intérêt narratif certain (et pas la peine de faire attendre plus) mais l'acteur choisi est décevant. Je passe sur l'argumentaire de midinette qui dirait qu'il a le charisme d'une moule avariée malade de la peste, mais le pire c'est que son jeu d'acteur est totalement inexpressif. Je commence à comprendre pourquoi la suite est prévue en mai 2017 : il faut le temps qu'il suive des cours d'acting. Quant au grand méchant, son apparence est un mix entre Gollum et Voldemort... Juste une petite capuche l'aurait rendu plus mytérieux... On regrettera la présence trop furtive du lieutenant féminin assez intriguant et traité par dessus la jambe; mais bon il reste un épisode 2... Sur le plan scénaristique, je trouve que JJ Abrahams a voulu trop en faire sur ce film, du coup j'ai trouvé que certaines scènes sont traitées trop rapidement à la différence d'autres (comme la scène de prise de conscience de Finn, très longue mais de fait excellente ! ). Enfin, je regrette amèrement que 32 ans se soient écoulés depuis le Retour du Jedi... Nos héros initiaux sont bien là au RDV mais put... le coup de vieux. alors vous me direz que tout a été pensé narrativement mais le poids des années pèse lourdement sur Carrie Fisher, qui semble sortir d'un sevrage pour alcoolique anonyme. Que dire d'Harrisson Ford a qui on demande d'incarner un Han Solo qui n'a pas évolué en 30 ans (toujours le même jeu péchu - compliqué pour l'acteur ). Ma dernière réticence, ou plutôt regret, c'est que dans la VF les voix d'Han Solo et de C3PO ne sont plus les mêmes. Hé oui, succéder à Francis Lax (voix de Magnum, Hutch notamment; il est décédé en 2013) pour Han Solo est des plus compliqués; et ça manque quand même... De même pour C3PO, au revoir monsieur Roger Carel... Ca manque. Bref je regrette quand même que Lucas n'est pas envisagé sa passation de générations d'acteurs plus tôt car là on sent l'urgence de la situation. 
Donc au final, un grand film, sûrement dans les 3-4 meilleurs SW de la saga; mais je reste inquiet quant à la suite car nombre d'acteurs ne sont plus de la toute première jeunesse. Attendre mai 2017 pour la suite, je suis un peu inquiet. Les spin-off (Rogue squadron) pourraient attendre...

Et maintenant la partie JEUX
Je suis entré en possession de 3 nouveaux jeux avant ces fêtes.

TIMELINE STAR WARS:
On garde le même principe de jeux que pour les autres jeux Timeline, mais on prend la trilogie intiale et on met les fans devant leurs limites par rapport à quelques scènes pas si simples à placer que ça dans la chonologie. Une scène de vaisseau dans le Faucon Millénium ressemble à presque n'importe quelle scène dans le Faucon Millénium sur les 3 films... et pourtant ! Bref un jeu de fans geeks mais qui annonce des parties très amusantes. 

MILLE SABORDS:
Petit jeu de dés avec le principe de stop ou encore dans l'univers des Pirates. Les règles sont très simples. Les parties assez courtes. Vraiment un jeu sans grandes ambitions mais  très divertissant et agréable. Découverte grâce à PG ! Merci mec car le jeu plait à toute la famille !

ZOMBICIDE, BLACK PLAGUE !

On prend Zombicide et on crée une nouvelle boite de base en transposant le jeu dans un univers médiéval-fantastique. J'avais pledgé juste sur la boite de base, plus une extension de Zombies VIP et une boite de personnages sup faite par Paolo Parente. Première bonne surprise dans le grand monde maléfique du KS: Guillotine Games s'est fait un point d'honneur à respecter les délais en envoyant à tous la boite de base avant les fêtes, en respectant ainsi les délais (pour les bonus et extension, il faudra attendre plus tard). Deuxième bonne surprise est le jeu lui-même: je ne vous étonnerai pas en vous affirmant que les figurines restent de très bonne qualité, visuellement très belles, comme d'habitude, le plateau de jeu très détaillé... Le plus c'est les plaques pour les figurines: très pratique, facile d'utilisation, on regretera juste les emplacements du sac à dos verticaux un peu trop rapprochés. les principes de jeux ont été un peu changés: pour les tirs à distance, on ne vise plus automatiquement ses camarades s'ils se trouvent dans une zone avec des zombies, mais chaque échec au jet de dés risque de les toucher. Autre nouveauté: les cartes d'armure qui permettent aux héros d'effectuer un jet pour éviter une blessure. Cela rend le jeu plus réaliste. Ca donne envie d'adapter ces règles à la gamme Zombicide. Enfin pour les armes à distance, on rajoute la magie, qui fonctionne aussi à la manière des armes à distance, mais comme un talent à part. J'oubliai, GG a rajouté un type de zombies: les nécromanciens qui invoquent une zone de pop de zombies supplémentaire. Le nécromancien sur le plateau cherche à fuir le plateau; s'il réussit, la partie est perdu; s'il est tué, les héros choisissent la zone dd'invasion à retirer de la carte. Cela peut donc devenir assez tactique et apporte vraiment au jeu. Je pense investir en VF sur l'extension ARCHERS Zombies que je n'avais pas prise à sa sortie en VF. A découvrir de toute urgence !

5 commentaires:

  1. Sacré point de vue !! toujours agréable à lire ^^

    Bon je n'est pus voir que le Star wars, et je suis pas completement d'accord avec toi concernant Kylo Renn, il est très bon je trouve, j'y vois un jeu apprenti sith (enfin nouvel ordre) en train de monté en puissance, et son coté seducteur est très bien interprété ! il lui manque juste un peu de carrure musculaire je trouve. Pour le reste du film, c'est clair qu'ils ne prennent pas de risque pendant le film, mais il reste très bon et ce suffit à lui même dans l'ensemble !

    Je jetterais un coup d'oeil sur mille sabord, et j'ai hate de me procurer Black Plague, je suis sur que ce jeu à du potentiel sorti du coté zombie médiéval !!

    RépondreSupprimer
  2. Merci mec pour tes remarques.
    Je l'ai dit Star Wars 7 est très réussi. Après mes remarques sont des points de détails de cinéphile et fan de la saga qui m'ont un peu fait tiquer. Mais rien de dramatique dans l'absolu. Pour revenir sur le personnage de Kylo Ren, sans dévoiler LA SCENE auprès d'un autre acteur (je ne veux pas spoiler mais bon tout le monde le sait maintenant), je trouve que son jeu au regard des émotions contradictoires qui se jouent dans cette scène est bien peu nuancé à la différence notamment de la scène de l'épisode 3 où Palpatine s'oppose à Mace Windu (palpatine joue vraiment le changement d'émotions pour finalement laisser le côté obscur s'emparer de lui totalement).

    Concernant Black Plague, j'ai fait les 4 premiers scénarii; je ne m'en lasse pas, même si rien de neuf dans les missions par rapport à Zombicide.

    RépondreSupprimer
  3. ^^ je l'ai bien aimé cette scène , le jeu à double emploi (je sais pas si c'est clair mon délire)

    A propos de black plague, croit tu qu'on peut en tirer autre chose qu'un bête affrontement zombies contre héros ? rajouter des humains, voir un cotés plus scénarisé, un peu role play ?

    RépondreSupprimer
  4. Je vois ce que tu veux dire; mais bon j'ai un autre ressenti. Je vais le revoir la semaine prochaine; peut-être changerai-je d'avis ?
    Je pense que tu peux faire évoluer le jeu comme tu veux. Zombicide le permettait déjà très facilement. Donc là aussi je n'y vois pas d'obstavles majeurs. Au contraire, je le trouve peut-être même plus fluide et plus réaliste dans ses principes de jeu. Il suffit juste de retravailler un peu le pitch de début de jeu, changer quelques fonctionnements de jeu.
    Avec mon pote PG, on avait scénarisé une journée de Zombicide en transposant le scénario dans notre ville, on avait mis des costumes, sonorisé l'espace et plongé les joueurs dans un espace réel (déplacement dans le batiment où on jouait pour rejoindre les différents plateaux de jeu installés pour chaque scénario à des endroits précis du bâtiment, on avait créé des atmosphères (une partie dans une cave à la lumière de lampe torche; une partie à 2 tables avec interraction: chaque équipe ne pouvait avancer qu'en actionnant un tableau de commande qui se trouvait sur l'autre plateau de jeu; les équipes communiquaient ar talkie-walkie; c'était dément). On avait poussé le côté survivant jusqu'au repas pris ensemble où on leur avait proposés des rations de l'armée.

    RépondreSupprimer