lundi 29 décembre 2014

Ciné décembre

Comme je n'ai pas le temps d'avancer mes peintures, ni de faire grand chose d'ailleurs, je vous fais une rétro des films vus en décembre au ciné, en les classant par ordre de préférence décroissante:
 
6 - Brèves de Comptoir de JM Ribes
On reste bien sûr sur un film drôle, où on prend plaisir à retrouver les phrases cultes de la pièces. Même si Jean-Michel Ribes a revu la mise en scène, le plaisir réside surtout à découvrir la palette d'acteurs qui vient participer à cette folle journée dans le café de tous les clichés.
De supers bonnes répliques mais le côté théâtral rend le film un peu trop long...
 
 
 
 
 

 
 
5 - Une nouvelle amie de F. Ozon 
Le décès d'une mère de famille va changer les rapports entre le mari veuf qui se retrouve à devoir élever son bébé, et la meilleure amie de la défunte... le travestissement est au centre de ce nouveau film d'Ozon, thème récurrent chez le réalisateur. Le questionnement sur la sexualité prend rapidement le pas sur la problématique d'élever un enfant sans sa mère. Ozon reprend sa galerie de personnages tous plus névrosés les uns que les autres dans un film qui s'enlise malheureusement après la première heure. A noter la super performance de Duris.
Un film à voir si on aime Ozon; si on a du mal avec son cinéma, fuez le film.
 



 
4 - Le Hobbit 3 de P. Jackson


 
Les grandes craintes sont devenues réalité ! C'est le volet le pire des 2 trilogies... Après un premier quart d'heure attendu et la fin de Smaug (et oui je spoile mais celui qui ne connaissait pas ça : honte à lui et qu'il aille lire le Hobbit de suite !), on sombre dans un film qui s'épuise rapidement tant en rythme que dans les propos; on entend Thorin les culs de chêne répéter au moins 20 fois que c'est sa mine et qu'on ne lui prendra pas son or... Bref il faut attendre la dernière heure pour voir ce qui a fait la réputation de Jackson: les scènes de bataille. Mais le déroulement est d'une tristesse: on reprend tous les personnages principaux et on les fait s'affronter dans des focus. On retrouve, malheureusement, la scène avec Legolas qui fait non pas du skate sur un bouclier mais qui joue à Mario ou Sonic au choix. Exit les nains sauf 2-3, les belles scènes de charge de la bande annonce ne donnent rien de plus qu'un petit plan... Et Behorn n'arrive que 10 secondes à l'écran...

Bref une méga déception. Alors pourquoi je le mets en 4 ? Parce que je suis quand même fan de la trilogie, parce que je me dis que la version longue rajoutera sans doute les scènes qui manquent cruellement ici dans le déroulé narratif, parce que c'est la fin. Et surtout parce que cette adaptation a été globalement réussie si on excepte la fin.
 
3 - Astérix et le domaine des dieux d'A. Astier 
Astérix est revenu sur le grand écran pour notre plus grand plaisir, mais cette fois retour à l'animation. Et aux commandes Alexandre Astier, excusez du peu ! Au final, une grande réussite autant pour les petits que pour les grands. Si on reste assez proche de la BD, Astier s'émancipe juste ce qu'il faut du scénario original pour réactualiser un humour omniprésent et plein de références (notamment un Panoramix défendant la potion magique d'un "Vous ne passerez pas" devenu célèbre depuis une certaine trilogie évoquée précédemment).
Bref, un vrai film familial de fête ! A voir de toute urgence.
 
 



 
2 - La prochaine fois je viserai le coeur de C. Anger 
Une très belle surprise. Basé sur une histoire vraie, Guillaume Canet incarne à merveille un gendarme totalement psychopathe. Le film nous entraine dans une vision très subjective en plongeant dans la folie du meurtrier en série. A l'instar d'Elephant de Gus Van Sandt, le réalisateur nous propose différentes explications plausibles égrainées au fur et à mesure du film sans jamais nous donner les clés d'explication de sa folie.
Un film qui met mal à l'aise, qui effraie par certaines situations ( surtout l'ouverture du film). Anger poursuit sa carrière avec un film digne du Petit lieutenant.
 




 
1 - Hunger Games - La révolte partie 1
A mon grand étonnement, j'ai adoré ce nouvel opus de la série Hunger Games, qui décidément est une vraie réussite. Le sous-titre illustre parfaitement l'histoire qui se déroule ici. Par contre le véritable intérêt est ailleurs dans les thèmes abordés tout au long de l'oeuvre: la manipulation des individus, la médiatisation, la construction même de l'idée de révolution et de ses composantes. A ce titre , le status de l'héroïne est très révélateur: elle est pendant une longue partie du film un pion au service d'une idéologie, ou plutôt d'une construction de la propagande pro-révolutionnaire. Et bien sûr l'évocation du totalitarisme et de ses dérives les plus abjectes.
Le film qui m'a réellement le plus plu ce mois-ci. Peut-être qu'au contact de mes 2 filles, je redeviens un adolescent... ou ne suis-je jamais vraiment devenu un adulte.
 
BREF, J'AI ETE AU CINEMA CE MOIS-CI et c'était bien !
 

dimanche 30 novembre 2014

Le Rayon Fantastique,... c'est fini :(



Hier avait lieu la 2ème édition de la Nuit Fantastique, après une après-midi ludique autour de la thématique Vampire et Roller derby.
 
Tout a commencé par plusieurs démos de jeu: NOSFERATU, LIENS DE SANG, et JAM.
J'animais les parties de Liens de sang, petit jeu rapide, très sympa. D'ailleurs tous les participants ont bien aimé le principe. Honneur suprême: les parties se sont déroulées en présence de Bruno Maïorana, dessinateur de la BD "D".
Et ce fut enfin le moment tant attendu depuis 1 an maintenant: LA 2ème NUIT FANTASTIQUE, toujours excellemment animée conjointement par Gilles Colas et Rurik Sallé. Ce dernier nous a gâté cette année car il est venu avec plusieurs courts-métrages dont Ninja Eliminator 4 qui vaut son pesant de cacaouètes.
- 1er film de la soirée: Les dents de la mer
Toujours un plaisir de revoir ce chef d'oeuvre, surtout que pour moi c'était la première fois sur grand écran; et il faut l'avouer: ça n'a pas vieilli d'un poil ! Les acteurs sont grandioses, les cadrages parfaits, l'atmosphère angoissante à souhait. Même si je le connais parfaitement, je n'ai pas pu m'empêcher de sursauter 1 ou 2 fois.
- 2ème film: WHITE GOD
Le film que j'attendais le plus de la soirée. Même s'il y a bien quelques séquences un peu cheap et proches d'une vision dysnéenne et type blockbuster, je n'ai vraiment pas été déçu. Le pitch est simple: une petite fille très proche de son chien se voit séparée de lui. De son côté le chien, qui joue excellement bien (non je ne me droge pas, ni ne me dog pas, mais c'estt hallucinant ce que le réalisateur a réussi à obtenir à l'écran), se retrouve à passer de maître en maître tous plus violents les uns que les autres. Une très belle fable filmée à Budapest, avec une ouverture très proche de la bd "Seul(s)", qui nous interroge sur notre humanité, nos rapports aux autres, aux animaux mais aussi qui nous questionne au-delà en évoquant la Shoah par exemple. Pour finir, petit coup de coeur pour la gmaine qui tient le rôle principal: elle crève l'écran ! Evidemment, ce film est un écho à "White dog" de Samuel Fuller adapté de la nouvelle de Romain Gary.
 
- 3ème film: ALLELUIA
Une découverte de ce film belge avec Laurent Lucas. Comment dire... J'abordais ce film avec crainte... Ben, j'avais pas tort. Malgré une logique de l'amour fou totalement assumé par le jeu de personnages, mais aussi par le montage, le cadrage..., ce film nous entraine dans l'amour destructeur d'un couple totalement barré: lui est un gigolo sadique et gérontophyle (sauf avec Helena Noguera); elle une serial killeuse totalement dérangée. Les dialogues sont totalement truculents ! "S'il veut une enveloppe, il n'a qu'à aller à la Poste" en parlant d'un curé qui réclame un don pour son Eglise. On se rapproche par moments d'un Audiard dans la pertinence de certains propos. Mais au final, le film reste assez lent, redondant, trop intimiste à mon goût parfois, construit sur une logique évidente de la tragédie en 4 actes.
 
- 4ème film: Massacre à la tronçonneuse
Je vous le cache pas: j'ai pris l'option de piquer un petit roupilllon sur toute l'ouverture du film, jusqu'à l'arrivée dans la maison des tarés. Pas la peine de discourir trop longtemps sur ce film, tout a déjà été dit. Mais quel plaisir de revoir son esthétique craspouille en salle; un des films les plus aboutis du genre slasher.

 
- 5ème et dernier film: STAR CRASH
Toujours bien finir une nuit fantastique par un nanar bien poucrave ! Et avec une salle pleine s'il vous plait ! Bon c'est long, c'est naze, c'est pourri, mais qu'est-ce que c'est drôle ! De la chevelure de David Haselhof aux répliques des personnages (mon préféré étant le robot), en passant par les combats spatiaux où le même plan est monté plusieurs fois de suite, par les décors (faits avec des trucs tellement mal cachés qu'on reconnait la boite de lait, la capsule de bière...), par le look seventies des acteurs !
BREF, j'ai passé une belle nuit fantastique !!! VIVEMENT L'AN PROCHAIN

mercredi 5 novembre 2014

2ème édition du Rayon Fantastique à Angoulême, du 25 au 30 novembre 2014

Comme je sais que mes élèves viennent pister mon blog, je leur poste une information culturelle, pour qu'ils se couchent moins cons, au moins une fois dans l'année ! Et PAF !!!!
 
2ème édition du génial festival "Le Rayon Fantastique" !!!
 
 
 
Parmi le programme, je leur conseille, pour les plus sensibles (surtout Bastien et Yoann) d'aller voir le mercredi à 14h "Les Goonies", même s'ils risquent d'avoir un peu peur de Sinock... INCONTOURNABLE !
 
Un superbe ciné-concert autour d'un film de Dracula à la Nef.
 
Et surtout le samedi : après-midi jeux animée entre autres par moi-même autour du thème de vampire.
La soirée sera monstrueuse: nuit fantastique de 21h à 8h le lendemain ! Au programme, 2 grands classiques à ne pas manquer : Les dents de la mer et Massacre à la Tronçonneuse.
 
Voilà, bougez-vous un peu bande de moules anémiées ! Cultivez-vous un peu !
 
 

jeudi 30 octobre 2014

Réception du KS "SHADOWS of BRIMSTONE"

 
Ca y est ! J'ai reçu le premier envoi de Shadows of Brimstone ! Les 2 boites de base, et dans les délais évoqués depuis le début. Les créateurs ont joint 2 feuilles de listing des bonus qu'il reste encore à envoyer. Bref du beau matos !
Petit descriptif du contenu des boites: Pour des soucis de lisibilité, je ne ferai l'open que d'une des Core box.
 
Une fiche de personnage bonus: l'outlaw et une illustration dédicacée. A noter que les figs de l'outlaw arriveront avec le prochain envoi.
 
Une boîte bien pleine !
 
Des fiches de personnages qui font pencher le jeu vers le JDR; Ces fiches sont recto verso, avec un perso masculin et féminin de chaque type.
 
Des fiches de monstre de base au recto...
 
... et level brutal au verso !
 
Des fiches aides de jeu, commerçants pour acheter du matos en mode campagne...
 
Le CD de musique d'ambiance ! Il y en a 1 dans chaque boite.
 
Des cartes et des dés : les indispensables évidemment !
 
Exemple de plateau de jeu à dépuncher. il y en plein !
 
Tant qu'on est au dépunchage: 3 plaques de pions !!! Une multitude de pions !!!
 
Je vous l'avais dit : plein de pions !!!!
 
Et les figs ! A monter
 
Les 4 héros de la boite de base.
 
Le personnage de Mexicano monté. Joli design, bonne finition. Un peu d'ébarbage à faire.
 
Les 4 de l'Apocalypse !!!
 
2 monstres montés. Sympas mais quelques finitions pas top lors de l'assemblage...

Voilà pour une présentation rapide. aucun regret à avoir pris ce pledge. Maintenant lectur des règles et partie à prévoir rapidement.

Bientôt la présentation de la réception du KS de Myth qui est juste monstreux en terme d'objets de jeu, surtout que je n'ai pris que le pledge de base sans bonus à 100$

samedi 25 octobre 2014

Soirée Club hier soir

Hier soir, petit RDV au Club AAJH surtout pour préparer la méga soirée de vendredi prochain: soirée thématique Halloween. Je vous ferai un joli post avec pleins de photos.
 
Mais on a quand même sorti DC Comics deck building. Pas le premier, ni le second; mais les 2 ensemble. Comme tout le monde voulait jouer, on a fait une table à 7; on a pris tous les Super Vilains des 2 boites. Et BASTON !!!
 
Bon à 7, tu passes rapidement ton tour vu que tu peux prendre jusqu'à 2-3 attaques par tour. Certains ont passé une soirée longue et difficile.
Mon avis se confirme sur la deuxième extension: 2-3 cartes sont vraiment abusées et permettent de devenir un joueur monstrueusement cheaté.
Je finis 3ème avec 40 points en ayant joué Green Lantern, loin derrière Animal man (57 points). Je perds la seconde place du fait que j'ai du remettre un boss que je venais de taper sur la line-up et que ce coyote d'Animal man a bien sûr racheté, m'enlevant du même coup 6 points.
Bref un très grand moment de franche rigolade, mais pas sûr qu'on renouvelle l'expérience. Normalement la prochaine fois on testera l'extension CRISIS.
 
Alors que je m'étais fixé la limite raisonnable de minuit pour rentrer, 2 potes m'ont dit ne pas connaitre Dice town que j'avais aussi amené. Je me suis donc senti obligé de leur faire découvrir.
Unanimité autour du jeu. En bon animateur, je leur ai mis une misère. Mais on s'est surtout bien marré.
 
Désolé pour mes rares posts mais les projets en ce moment se multiplient et ne me laissent que peu de temps pour peindre. J'avance très doucement, voire pas du tout.
 
Par contre, j'attends 2 jeux qui s'annoncent monstrueux:
- Star Wars Rebel Assault annoncé pour avril 2015
 
- Conan: en démo à Essen et dont le KS devrait ne plus tarder. Le principe de jeu (escarmouche) a l'air très sympathique et les visuels des figs juste monstreux:
 
 

samedi 27 septembre 2014

Lucy... not in the sky

 
Je viens de voir le dernier Besson. Au moins ce film permet de comprendre que Besson n'est pas Tarantino; qu'il n'est pas Otomo; qu'il n'est pas Chan-Wook Park; qu'il n'est pas Rodriguez; qu'il n'est pas Terence Malik; ... Bref il n'est pas !!!!
 
Je n'arrive pas à savoir si son film est un hommage au cinéma ou simplement un repompage de ce qu'on a pu voir dans le cinéma coréen, européen et hollywoodien ces dernières années. On a tous compris que M. Besson veut marquer le cinéma français, qu'il aime le cinéma international et qu'il veut lui rendre hommage. Mais bon pas à n'importe quel prix. Ces citations de genres totalement différents finissent pas noyer son sujet dans un imbroglio incompréhensible et incohérent.
 
Seule la plastique superbe de Scarlett Johansson sauve un film d'une platitude incroyable, d'un stéréotype convenu, d'une intrigue sans queue ni tête, où seul le destin de l'héroïne serait le point intriguant mais on arrive à comprendre au bout d'un quart d'heure le dénouement de l'histoire. Et que dire de l'ouverture du film où 2 personnages filmés en cadrage serré débattent pendant des minutes interminables (cf Pulp fiction), mais ici l'homme veut quelque chose que lui refuse la jeune fille rencontrée quelques heures plus tôt (petit clip en flashback d'une soirée disco ethylo pourrave). L'insistance de l'homme apparait bien sûr très vite pesante et on se doute que ce gars n'a pas l'air bien net. C'est ce moment que choisi notre grand réalisateur pour glisser une image subliminale d'une souris près d'une tapette à souris !!! Punaise, faut vraiment qu'il arrête de nous prendre pour des cons ! Et puis suivent 15 minutes de métaphore filée d'un univers qui évoque la jungle, les bêtes sauvages et des scènes de safari. Pffff... Et je passe sur les multiples invraisemblances et sur la fin à la manière de "Tree of life" de Malik, mais en plus chiant, c'est dire.
 
Et si on n'avait pas compris que le film portait un symbolisme fort, on nous fait un premier plan en ouverture sur un australopithèque, lucie. Tiens vous aurez compris le message: la première femme de l'humanité, même prénom que l'héroïne; si si je vous assure. D'ailleurs si vous avez pas bien compris on le répète dans le film plusieurs fois... Alors du coup notre Lucy serait la première femme... Non quand même pas capable d'obtenir des pouvoirs comme celui d'être à l'origine de la création du monde ? Non il va pas oser... Ben....j'ose même pas l'écrire...
 
Une amie me disait à la sortie du cinéma que ce film était digne d'Azomiv... Je pense qu'il doit se retourner dans sa tombe ! A mon avis, Besson quand il a fait son film, il devait écouter Lucy in the sky with diamonds...
 
Là pour éviter de me fâcher avec la SF, je vais me prendre un petit roman de Philip Dick pour renouer et me réconcilier avec le genre.
 
Bref j'ai vu Lucy, et je le reverrai pas. 

mercredi 24 septembre 2014

Kaosball : Ringers présents à la draft !

Petit post afin de faire revivre mon blog. Non pas que je stoppe toute activité ludique mais j'ai eu un petit souci d'appareil photo et surtout un énorme manque de temps pour écrire une bafouille.
 
Bref, voici mes premiers Ringers pour KAOSBALL mis en peinture.
 
PANDI PANDA, petit ourson de Chine, alias PANDA MONIUM
 
 
T-BONE, mais n'allez pas lui dire, sinon il vous lâche un bourre-pif
 
 THE PATRIOT, entre Hulk Hoggan et Mel Gibson
 
 
 
 
 
THE SPECTRE, rien à voir avec James Bond
 
 
Et encore désolé pour la qualité des photos

 
 

dimanche 31 août 2014

Ice Biquet Challenge.

video
Je ne résiste pas à vous faire profiter du défi Ice Bucket Challenge auquel j'ai du me prêter aujourd'hui.
 
Profitez-en : y en aura pas d'autre de si tôt !

Z-DAY : Gros évènement Zombicide sur Angoulême !

Samedi prochain aura lieu le premier Z-DAY organisé par l'AAJH, association de jeux sur Angoulême.
 
Le principe est le même qu'une zombie night, sauf qu'on démarre à 14h et on finira vers 22h.
L'idée est aussi de créer un peu de role-play, puisque les parties se dépaceront dans le bâtiment qu'on occupe. D'autres surprises sont prévues (objets en réel, ambiance sonore, jeu à la lampe-torche...)
 
Plus d'infos sur la page officielle.
 
Si vous avez des soucis d'inscription, postez-moi un message sur ce site en réponse à cet article.
 

samedi 30 août 2014

Guardians Chronicles, premières impressions

Je voulais vous faire un petit article, avec photos et tout. Mais ce matin au réveil je découvre l'excellentissime article de Raf
 
Je ne vois pas grand chose à rajouter, tellement son avis correspond au mien. Courrez le lire ! C'est parfait.
 
Je rajoute une info glanée sur facebook auprès de Louis (illustrateur de grand talent) et de Frédéric Condette:
- pour les pledgeurs, l'envoi de la suite devrait arriver avant Noël.
- Pour ceux qui comme moi avaient pris le pledge à 160$, ils auront la surprise de recevoir les bonus sous la forme des 3 boites annoncées.
 
Pour finir, rapidement sur l'aspect du jeu: tout est très réussi sauf les figurines qui sont bien en-dessus de ce que l'on connait soit chez Zombicide soit chez Kaosball, par exemple.
C'est un peu décevant au final sur le plan esthétique mais le visuel des plateaux de jeu, les cartes sont tellement réussis qu'on oublie rapidement ce petit bémol.
 
Bref allez lire l'article de RAF, tout y est. (j'ai honte; c'est pas encore la rentrée et je fais déjà mon gros fainéant...)

mardi 26 août 2014

Dieu existe, je viens d'en avoir une preuve !

Même si je ne prends trop de temps pour faire des articles durant cette fin d'été, je passe tous les jours suivre vos blogs et voir les news.
 
De mon côté l'été a tout d'abord été pris par notre emménagement et ensuite à en profiter avec de nombreux amis.
De nombreuses soirées jeux dont 1 semaine complète dédiée à des parties endiablées: Dungeon fighters, DC Comics deck-building, pathfinder, crazy kick, kingsburg, Kaosball, Las Vegas, zombicide, the adventurers (les 2 boites)... et encore je dois en oublier quelques-uns.
De plus mes avancées peinturluresques ont continué: tous mes zombies et personnages pour Zombicide sont enfin soclés. Et mes figurines presque toutes peintes sauf une dizaine.
 
Mais mon post n'était pas pour parler de ça... J'ouvre mes mails et je découvre un message de Iello m'annonçant "Alleluia" l'envoi de ma boite de Guardians Chronicles !!!!!!!!!
Non, vous ne rêvez pas !!! Après 11 mois d'attente sur le délai de départ, enfin à quelques jours de toucher le saint Graal !!!
Bon le gros point négatif: c'est que j'ai tout Kaosball à peindre, et que Myth devrait aussi arriver un jour...
Seule question: vais-je avoir toute ma commande ou seulement un premier envoi ? Ce qui me laisserait dans l'expectative pour l'envoi suivant...
 
Mais bref ce soir, Dieu a une couleur Iello.

jeudi 24 juillet 2014

Explosion de bonus à 62h de la fin du KS

On en est à 2 036 K. Voici les nouveaux paliers annoncés:
 
 
 
 
Si la nouvelle Special Guest box est vraiment en décalage par rapport au reste de l'univers (NO CHECK), le nouveau perso bonus (Tony Montana) est juste superbe !
Et il y a l'annonce d'Heisenberg !!! pour le palier référence de la fin du KS saison 2.
 
BILAN DES BONUS:
- des zombies supplémentaires: 8 Walkers Skinners, 4 Runners Skinners, 8 rampants Skinners, 2 Fatties Skinners, 16 Zombies VIP, 6 Seekers, 2 Abominations A-Bomb, 5 figurines Vol de corbeaux soit 51 figurines en +
- De nouveaux personnages: Lucius (+ zombivant), Cat (+Zombivant), Doc (+Zombivant), Jesse (+zombivant), Seth (+zombivant), Bastian (+zombivant), Yuri (+zombivant), Spencer (+zombivant) soit 16 nouvelles figurines
- Des dés: 6 dés jaunes; 6 dés marrons
- une boite de rangement des fiches personnages avec toutes les fiches existantes (sympa mais un peu inutile, sauf pour le transport)
- un sac à dés
- une nouvelle campagne
- des cartes d'armes costumisées; 11 cartes d'invasion de zombies VIP; cartes d'invasion corbeaux
- jeu de cartes de construction d'équipe
- 2 jeux de cartes d'expérience
- 2 sets de barricades 3D (soit 4 pièces)
- boîte des 12 zombivants perdus soit 12 figurines
BILAN DES BONUS OPTIONNELS:
- des sets connus : zombie dogz (20$); chiens (15$); marqueurs squelette (5$); 3 boîtes de Special Guest (20$ x3), boîtes de zombies VIP 1 et VIP 2(2x 20$)
- 5 Special Guest box (20$ x4) soit 20 figurines en + (je n'en prendrai que 3)
- des personnages: Patrick (10$) (version zombivant en bonus gratuit), Oksana (10$+ zombivant), Benny (10$ + zombivant), Nikki (10$+ zombivante), ),, Curro (10$+zombivant)  soit 10 figurines en +
- la boîte de Nuée de corbeaux (15$)
- 3D pack (portes et barricades) (40$)
- Ultimate survivors (25$) soit 6 figurines
- Moutache pack 2 (25$) soit 6 figurines
- les boites de la Saison 1 (75$), PO (75$) et TCM (50$)
- les packs de dalles supplémentaires : RM (25$), AN (15$), Saison 1 (25$), PO (25$), TCM (15$)
- le jeu de cartes de construction d'équipe avec tous les personnages (10$)
- 2 jeux de dés: orange (10$) et rouge (10$)
- le compendium volume 1 (15$)
- pions en plastique (15$)
 
 
en bleu: les bonus que je prendrai.